Le paysage bancaire participatif au Maroc : état des lieux

Auteurs

  • DIDI SEDDIK Mohamed Mouad
  • KHALOUKI Hassan

DOI :

https://doi.org/10.5281/zenodo.10907718

Mots-clés :

finance islamique, produits alternatifs, petites et moyennes entreprises, AAOIFI, Maroc

Résumé

Résumé

Cet article vise à examiner l'évolution du paysage bancaire participatif depuis son introduction au Maroc, analysant les développements survenus dans cette nouvelle sphère financière. L'étude commence un bref aperçu du développement de la finance islamique ainsi que des principes fondamentaux qui la régissent. Ensuite, elle met en évidence les débuts de la finance islamique dite alternative au Maroc, depuis ses premières initiatives jusqu'à son succès manifeste, se matérialisant par son démarrage effectif. L'article examine également l'évolution de l'industrie bancaire participative au Maroc. Pour atteindre cet objectif et dresser un état des lieux, une recherche documentaire a été réalisée en se basant sur les données issues des rapports de Bank Al-Maghrib pour la période allant de 2017 à 2023. Les conclusions de cette étude soulignent l'importance des leçons tirées de la première expérience de lancement de produits alternatifs. Elles mettent en évidence ; d’une part, la nécessité d'un environnement pour assurer leur succès, et d’autres parts, l’obligation des banques participatives de redoubler les efforts pour mobiliser l'épargne, en proposant une gamme élargie de services de «la banque au quotidien», et en enrichissant leur offre pour attirer davantage de clients, offrant ainsi une perspective de rééquilibrage de leur gestion des actifs et des passifs.

Mots clés : finance islamique, produits alternatifs, petites et moyennes entreprises, AAOIFI, Maroc

 

Abstract

This article aims to examine the evolution of the participatory banking landscape since its introduction in Morocco, analyzing developments in this new financial sphere. The study begins with a brief overview of the development of Islamic finance and the fundamental principles that govern it. It then highlights the beginnings of so-called alternative Islamic finance in Morocco, from its earliest initiatives to its manifest success, materializing in its actual start-up. The article also examines the evolution of the participatory banking industry in Morocco. To achieve this objective and draw up an inventory, a literature search was carried out based on data from Bank Al-Maghrib reports for the period from 2017 to 2023. The conclusions of this study underline the importance of the lessons learned from the first experience of launching alternative products. They highlight, on the one hand, the need for an environment to ensure their success, and on the other, the obligation of participative banks to redouble their efforts to mobilize savings, by offering a wider range of "everyday banking" services, and enriching their offering to attract more customers, thus offering a prospect of rebalancing their asset and liability management.

Keywords : Islamic finance, alternative products, small and medium enterprises, AAOIFI, Morocco

Bibliographies de l'auteur

DIDI SEDDIK Mohamed Mouad

(Docteur en Sciences Économiques et Gestion)
Université Moulay Ismail, Maroc
Faculté des sciences juridiques économiques et sociales de Meknès

KHALOUKI Hassan

(Professeur de l’enseignement supérieur)
Université Moulay Ismail, Maroc
Faculté des sciences juridiques économiques et sociales de Meknès

Téléchargements

Publiée

2024-04-01

Comment citer

DIDI SEDDIK Mohamed Mouad, & KHALOUKI Hassan. (2024). Le paysage bancaire participatif au Maroc : état des lieux. African Scientific Journal, 3(23), 108. https://doi.org/10.5281/zenodo.10907718

Numéro

Rubrique

Articles